Vous voulez faire estimer votre bien ? Appelez nous au 01 46 37 77 60

Prêt à Taux Zéro : comment ça marche ?

29 mars 2016 dans Blog, Economie

D’après une étude révélée ce matin, plus de 30% des acquéreurs de biens immobiliers ne savent pas s’ils sont éligibles ou non au Prêt à Taux Zéro (ou PTZ). Le PTZ, c’est quoi ? Tout simplement un prêt immobilier « pouvant être contracté pour financer l’achat ou la construction d’un premier bien immobilier au titre de la résidence principale. Un ménage qui n’a pas été propriétaire de sa résidence principale durant les deux dernières années est à nouveau éligible. Sans frais de dossier ni intérêts, ce prêt ne permet pas à lui seul l’acquisition d’un logement et doit être associé à un prêt immobilier principal avec éventuellement un apport personnel du primo accédant. Il est accordé par des banques ayant signé une convention avec l’État et la société de gestion du dispositif. »

Le PTZ dépend du lieu d’achat — »L’obtention du PTZ, ainsi que son montant et ses modalités de remboursement, dépendent du montant de l’opération, du nombre de personnes composant le ménage, des ressources du ménage et de la tension de la zone où se situe l’achat immobilier à financer (de A à C). Plus la zone où est situé le logement est tendue, plus les plafonds de ressources pour bénéficier du PTZ sont élevés et plus le montant du prêt est élevé.« — et bien sûr des revenus du ménage : « l’emprunteur ne doit pas dépasser un certain plafond de revenus qui varie selon la zone et la composition du foyer. Par exemple, la limite pour une personne seule est de 37.000 euros en zone A (Paris) tandis qu’elle sera de 24 000 euros en zone C (zones rurales). Pour un ménage de 4 personnes, ces plafonds sont doublés. »

Capture d’écran 2016-03-29 à 22.52.25

Le montant maximal est calculé en appliquant un pourcentage de 40% au coût maximal de l’opération toutes taxes comprises, dans la limite d’un plafond. Ce coût comprend le coût de la construction ou de l’achat et les honoraires de négociation. Les frais d’acte notarié et les droits d’enregistrement ne sont pas inclus. Quant à la durée du prêt, elle dépend de « la tranche dans laquelle se situe le quotient familial de l’emprunteur. Dans la première tranche, la durée du prêt atteint 25 ans avec un différé total pendant 15 ans. Pour la deuxième tranche, le différé reste possible à 100% pendant 10 ans (pour une durée de 22 ans au total). Dans la troisième tranche, le différé passe à 5 ans pour une durée de prêt de 20 ans. »

Bruno Benveniste

 
Share on Facebook

Laisser un commentaire

Vous devez être enregistré pour commenter.

© Copyright PNT Immo 2019